Je marchais dans ma vie,
Je nageais dans le gris,
Puis le bleu s’est manifesté,
Sur une image imprimée.
Je l’ai mangé avec mes yeux
Puis suis partie pour le voir mieux.

J’y ai goûté, il est si frais,
Comme une cigarette mentholée.
Mais j’mâche mes rêves comme du chewing-gum,
T’imagine pas la tonne de Pom*
Que j’fais par jour, il faut qu’on m’aide,
Pom Q, Pom F, Pom A, Pom Z !

Annulez-moi tout ce carnage,
J’suis un idiot humain d’élevage,
On se nourrit de bouffe en boîte,
Et on s’éclate aussi en boîte !
Clic droit, il faut que j’me formate,
J’suis pas du concentré de tomate !

Je veux du bleu en overdose
Ne plus voir la vie en morose
Ouvrir des fenêtres en grand
Et pas seulement sur mon ordi
Des cocotiers en fond d’écran
J’en ai des torticolis.

 

Emma Arias

*Pom c’est comme Command sur les PC, mais en version Mac,
une touche ultra utilisée tous les jours par tous les graphistes (et autres tarés de l’ordinateur) du monde entier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *