Vous avez des tissus qui trainent dans les placards, aux teintes un peu fanées ? Donnez-leur un coup de fouet, une belle couleur qui claque, joyeuse et lumineuse : le jaune ! Nous avons la chance que le curcuma pousse ici, ce qui nous permet de le consommer frais et de profiter de ses vertus culinaires et colorantes. D’origine indienne, le curcuma est connu et utilisé depuis près de quatre mille ans et servait, entre autres, à teindre les vêtements sacrés. Très peu chère et non toxique, voilà la teinture parfaite (si vous aimez le jaune).

 

 

Ingrédients

Du curcuma frais en rhizomes (trouvable au Simply market Michel Ange)
Du vinaigre blanc
Des coupons de tissu
Une après-midi de libre

Étapes

1 – Lavez le tissu

2 – Ne pas le sécher, il doit être humide.

3 – Préparez votre fixateur ou “mordant” pour aider le tissu à absorber le colorant plus facilement : mélangez 1 volume de vinaigre blanc pour 4 volumes d’eau froide (c’est important).

 

4 – Immergez votre tissu déjà humide dans la solution de fixation pendant  1 heure minimum.

5 – Le curcuma teint très bien tout ce qu’il touche ! C’est super galère de le faire partir donc un conseil : couvrez la surface de votre plan de travail avec du papier journal ou une vieille nappe en plastique. Munissez-vous de gants sinon vous allez avoir des ongles et la peau toute jaune à partir de l’étape suivante.

6 – Dans la foulée, pelez les rhizomes du curcuma puis râpez-les ou coupez-les en rondelles fines. Placez les dans une casserole en inox plus ou moins grande en fonction de la quantité de tissu à teindre.

7 – Buvez un verre d’eau

8 – Complétez la casserole avec deux fois plus d’eau que de matière végétale.

9 – Laisser mijoter pendant une heure ou deux, jusqu’à ce que vous obteniez une belle couleur sombre.

10 – Filtrer le liquide (la teinture) obtenu puis le remettre  dans une casserole.

11 – Placez le tissu préalablement rincé à l’eau froide dans la teinture et le faire mijoter pendant une heure ou deux, en remuant de temps en temps.

12 – Plus vous laissez le tissu mijoter dans la teinture, plus il absorbera de couleur. Vérifiez donc de temps en temps si la couleur est assez forte pour vous ou pas. Rappelez-vous qu’il sera plus clair lorsqu’il sera sec. Une heure suffit pour révéler une belle couleur.

13 – Après la « cuisson », lavez le tissu à l’eau froide. Attendez-vous à ce qu’il recrache un peu de colorant naturel au lavage, c’est normal.

14 – Séchez comme d’habitude.

Et voilààà !! à gauche la teinte fade, à droite le tissu teint, j’adôôôre !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *