A 170 balles la banane, autant tout utiliser ! Dans Mario kart, ils jettent les peaux sur la route, voilà comment l’utiliser dans la vraie vie.

La peau de banane, une source incroyable de propriétés

La peau de banane accélère la multiplication cellulaire et booste le système immunitaire (vitamine B12). Elle aide au renouvellement des globules rouges, le fonctionnement du système immunitaire et la fabrication de plusieurs hormones (vitamine B6). Elle est bonne pour le cœur, les muscles et la glycémie (magnésium). Elle a plus de propriétés d’un paquet de chips vide, ne la jetons plus !

 

Avant de commencer
Au lieu de dire à chaque phrase « Frottez Une Peau De Banane » on simplifier en « FUPDB ».
(Ah et on frotte toujours avec côté intérieur de la peau de banane).

En soin

  • piqures d’insectes : FUPDB  sur la peau pour diminuer la gêne
  • hématomes (bleus) : FUPDB sur la peau cognée pour les estomper.
  • verrues : FUPDB  sur la verrue tous les jours. Vous remarquerez des résultats en peu de temps. Elle agit aussi pour prévenir leur apparition.
  • égratignures ou petites blessures : FUPDB sur la zone concernée pour accélérer le processus de guérison.
  • maux de tête (ouioui !) : Pour les atténuer, posez simplement une peau de banane sur le front et détendez-vous.

 

Pour être plus beau / belle

  • dents : FUPDB sur les dents pendant deux minutes chaque jour aide à les blanchir en quelques semaines.
  • acné et inflammations cutanées (psoriasis, eczéma) : FUPDB sur la zone affectée tous les soirs pour lutter contre ces problèmes de peau.
  • rides : FUPDB régulièrement sur votre peau pour prévenir l’apparition précoce des rides.



A la maison

  • plantes : FUPDB  les feuilles de vos plantes pour qu’elles restent belles et propres, et hop, on ne salit plus le chiffon !
  • chaussures (en cuir) : FUPDB vos chaussures pour les rendre plus brillantes en un clin d’œil. ça fonctionne aussi sur les fauteuils (et oui le cuir a besoin d’être nourri lui aussi)
  • meubles : FUPDB sur les meubles puis frottez avec un torchon (en coton) pour les polir et les faire briller.
  • mites : attrapez les mites dans votre maison en les attirant avec le sucre de la peau de banane.

 

En cuisine

  • à manger : pour profiter de ses bienfaits, rincez bien la peau puis faites-la bouillir 10 minutes avant de la mixer. Mélangez-la à une compote, un yaourt, ou une pâte à gâteaux.
  • à boire : vous pouvez aussi l’infuser (mettre la peau dans 250 ml d’eau bouillante puis laisser infuser jusqu’à 10 minutes). Filtrez puis dégustez. Vous pouvez l’agrémenter avec du miel si vous n’aimez pas trop le goût. Vous pouvez aussi la mixer directement pour faire un smoothie vitaminé.
  • vinaigre de banane : faites macérer des peaux de bananes dans un bocal rempli de vinaigre blanc une bonne semaine. Filtrez le mélange et voilà, vous avez votre vinaigre de banane naturel et fait maison !
  • viandes mijotées ou au four : pour que vos viandes soient bien tendres (surtout le blanc de poulet), placez une peau de banane sur votre viande avant de la cuire (cuisez la viande, pas la peau de banane).


Au jardin

  • potager : placez au fond du trou de plantation une peau de banane enroulée. En se décomposant, elle libérera des éléments nourrissants pour les plantes comme les tomates, les aubergines ou les concombres, les pastèques, les melons ou les citrouilles.
  • compost : les vers de terre adorent la banane (vers contents, compost bien portant)
  • papillons : vous adorez boire votre café en observant votre jardin ? Jetez des lanières de peau de bananes par-ci par-là, le sucré attire les papillons, votre moment café deviendra magique !

Perdu en pleine nature

Diverses études ont révélé que la peau de banane aide à filtrer l’eau grâce à sa capacité d’absorption du plomb et du cuivre dans les rivières contaminées.

En conclusion :

Nos ancêtres le savaient, tout déchet peut être utilisé ! Les mamies réutilisaient les miettes de pain pour les mettre dans la pâte à tarte, le crottin de cheval servait d’engrais naturel pour les arbres fruitiers, etc. Rien n’était jeté, tout était transformé. Ne nos jours, nous avons perdu cet automatisme, mais pas les africains !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *